amour et la vie

amour et la vie

8-Au club Zen ma chérie se laisse caresser par Julien

Zen est un club libertin réservé aux couples on monte, on se met à une table. Ely était entre moi et l'épouse de l'Italienne. Julien était assise à côte d'elle et en face de moi l'Italienne et à mon droit Henri. La femme était lesbienne. Elle caressait  Ely en lui demandant si elle aime
les femmes. Elle lui répond non. Son mari dit à Ely qu'il faut le pratiquer d'abord on commence par une seine puis les deux et après c'est bon on l’aime.   Il voulait qu'Ely leur
montre ses seines. Moi j'ai fait descendre ses bretelles pour un petit moment et après il insiste de voir son minou il se penche pour soulever sa robe. Ely essaye de cacher son entre jambes par la main. Quand il a su que ses coquineries ne marchent pas avec nous !  ils sont partis faire un tour dans la boite !
Nous étions seules  avec julien, c’était ce qu’on voulait,   Ely était entre nous deux. J’ai demande à julien de lui s'approcher.

  J’étais entrain de caresser les jambes d'Ely, Julien  me       demande. Est-ce qu'il peut le toucher ?

 J’ai traduit à Ely, sa réponse était positive. Il commence à lui caresser le bras, en lui parlant doucement en Anglais.Ceci m 'allége la tâche de traducteur sauf dans certain moment. Elle se laissait tranquillement dans le bras de julien. Ses caresses timide et sensuelle lui plaisaient.
 Je fais descendre ses bretelles, ainsi ses jolies seines étaient à disposes. Moi et julien chacune prend une seine et on commence le suçait et caresser, en même temps  nos autres mains s'occuper de sa chatte tremper de l'exaltation. Qu’elle délicieux moment a deux on s'occupait de mon amour ! J’aime pouvoir lui offrire tous les plaisirs du monde notre caresse érotique continuait, on frôlait à deux ses seines et a travers de son string on jouait avec les levers de son minou elle était bien exciter elle se laisser  au dispos en écartant ses cuisses elle nous encourageait à la tripotait plus facilement. Elle regardait ses seins et nos bouches assoiffé qui léchait ses tétons.  Elle poussait doucement  des soupirs de
plaisir et participait au jeu. Je voulais enlever son string elle  résistait un sort de séduction  mais gentiment moi et julien en lui enlève lentement son string, la caresse sensuelle continuait, sa chatte était bien mouille j'ai enfoncer le doigt je ne sais pas si Julien il a fait ça a son tour ou non, on était très bien tous les trois. Que les autres arrivent, sans savoir  pourquoi nous avons arrête notre jeu. 



05/12/2006
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres