amour et la vie

amour et la vie

13 - La suite de notre soirée au club l’Extasia

 

On lui répète qu'on préfère les couples, ceci dit le couple n'attendait que notre feu vert. Ils prennent  le courage de nous s’approcher.

Ely toute nue a été allonger sur le dos, les jambes écartées, et la chatte offerte, la dame (Patricia ) commence à lui caressait  les seines. puis son homme (Philippe)il prend le courage de la toucher Ely se redresse et en caressant Patricia, lui enlevé son top

 Moi j’ai enlevé son soutien. La partie de la caresse a 4 continue

Quelques minutes après, je vais vers Patricia et Philippe va vers Ely. Philippe m’a demandée de changer mon préservative, je le fais, et lui-même met en une, Philippe se met à lécher l'abricot d'Ely et son épouse commence à me sucer. Je caressais les cheveux doux de Patricia, en même temps j'ai caressé les seines d'Ely. c'était première fois que sérieusement devant Ely je sortais sérieusement avec une autre femme. Je ne voulais pas que ceci lui fait un mauvais effet. Patricia elle s'allonge en écartant ses cuisses pour m'offrir sa chatte mouillée. Elle prend ma bite et la place dans son minou. Philippe fait exactement pareille et commence à élaborer la chatte de mon amour. Je m’allonge sur le dos, Patricia se met en position a cheval. Philippe fait pareille avec mon amour. Patricia était très active elle aimait cela. Je jouais avec ses seine je les caressais en les serrant bien, je les mangeais avec mes lever, je les croquais avec mes dents, et temps en temps,  je mettais un coup d’œil sur ma chéri qu'elle était entrain de se faire baiser fortement par son amant. Il tripotait les  seines de ma chérie  et la faisait trembler avec les va et vient de sa grande bite. Je me mets en position assise enlaçant Patricia par mes bras elle m'embrassait par tous. Elle roulait sa langue dans ma bouche. Je ne pouvais plus voir très bien ma chérie, je ne voulais pas qu’elle me voit quand je roulais ma langue dans la bouche de Patricia. Car je ne pouvais pas accepter qu’elle fasse la même chose avec un autre homme.

Je demande à Patricia de se mettre à quatre pattes, Philippe s’harmonise avec nous en mettant Ely dans la même position. La symphonie du plaisir du corps a son propre musique, la chorale des soupirs et des gémissements des nos femmes avec l’accorde des claquements des nos bas ventre contre leurs fesses, se complétait avec  la mélodie jouteuse due au va et vient de nos bites dans leurs chattes. Qu’elles  faisaient danser nos testicules sur leurs fesses, une danse synchronisés avec les balancements de leurs mamelons. Ce qui nous excitaient à accélérer le rythme de cette musique érotique,   pour s’en jouir follement de cette ambiance diabolique et mythique.

Philippe a craqué en première.quelle plaisir a pu ressentir ma chérie  au moment où la bite de Philippe  a gonflait au fond de son intimité pour éjecter ses semences dans sa  chatte en feu. Je n’en reviens pas à quel point j’étais excite.  Philippe a sorti sa bite et  ôtait-le  condom.

Il se mit à caressée Ely. En observant la scène, j’ai demandé à Ely a-tu joui ?

Elle m’a répondu que non, elle avait l’air heureux, elle continuait le jeu. Ely allongée relaxe, se laissant caresser par son amant, regarder son copain qui baisait la femme de son amant.

Patricia et moi on était  mouille de transpiration. Elle me demandait que je la baise encore plus fort elle était en chaleur.

Elle me disait baise-moi, baise-moi encore plus fort ah ! que c'est bon et cela m'excitait beaucoup plus !

Elle poussait-les soupires du plaisir. En me murmurant qu'elle préfère qu'on jouisse ensemble. je me mets assise et je la

Prends sur moi, elle en position assise  jouait sur ses genoux et faisait ses va et vient avec ses mains elle m'enlaçait et m'embrasser

Elle pousse un crie de jouissance elle se penche et se lâche sur moi ah ! La c'était un grand plaisir elle avait atteint son orgasme.

en me demandant a tu jouit je lui dis oui, mais on continue quelques petites minutes et elle me disait que ça était super , elle était vraiment à l'extase . je sentais bien qu'elle a eu un orgasme fabuleux.

La fin de notre soirée je vous le raconterais  très bientôt



25/01/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres